Sos Chats - Le refuge à Genève, association à but non lucratif, reconnue d'utilité publique avec service d'urgence très efficace

Dans un petit hameau paisible

Une minette harette qui vit là depuis deux ans s'était réfugiée pour mettre bas dans un logement muni d'une chattière il y a près de deux mois. Elle était rapidement repartie avec toute sa famille. Mais hier soir, peut être poussée par la faim ou le froid, elle a décidé de retourner dans cet appartement pour y installer ses 4 petits, sans vraiment demander l'avis des locataires des lieux. Ils nous ont contactés et nous avons récupéré tout ce petit monde à l'aide de filets. La chatte sera stérilisée et pourra retourner sur place. Les chatons seront placés.

Tags:

Commentaires

Ils sont chou!! Bravo et merci de les avoir aidés!

La maman est toute paniquée la pauvre :-S

Qu'ils sont mimis ces chatons et plus particulièrement la dernière photo de celui avec une tâche rousse sur la tête..certainement une fifille .. La maman a l'air affolée mais au moins elle est en sécuritée et sera tranquille après être stérilisée..
Encore une fois Bravo à vous

Quelle superbe famille ! Bonne idée de cette maman de retourner chez ces personnes, cela assurera une meilleure vie à tous.

Cette maman chat est très belle ainsi que ses petits et est vraiment très intelligente :-) Merci à ces gens d'avoir prévenu le refuge. Je suis sûre qu'ils trouveront des familles aimantes et peut-être qu'ils adopteront aussi la maman une fois stérilisée ? :-)

Magnifique famille de tigrés.

triste qu'elle retrouve sa vie en laissant derrière elle sa progéniture , la vie est cruelle.. Bonne chance aux adorables chatons

bonjour,
je vous ai appelé hier et laissé un message sur votre répondeur. je serais interessée par 2 chatons. Merci pour vos nouvelles, Denise

Tchmiaou !

Tu sais Corinne, c'est vous, les bipèdes, qui avez une idée faussée par votre vie de ce qu'est la notre. Pour nous, les chats, c'est normal de se séparer des "petits" vers l'âge de deux-trois mois quand ils sont capables de se débrouiller tout seuls. De même, on ne peut pas identifier un autre chat comme étant de notre fratrie (on a pas de relation frère-soeur comme vous), tout au plus, on s'entendra bien avec, car on a partagé le même territoire en même temps, mais on peut aussi ne pas se sentir.
Léchouilles !

Trop chou, sont ils a adopter' J'en cherche un justement.

Ajouter un commentaire

Subscribe to Comments for "Dans un petit hameau paisible"